Episode 55 – Il n’y a pas qu’une seule façon de méditer

Episode 55

Il n’y a pas qu’une seule façon de méditer

📢 Dans cet épisode BOOST, bottage de fesses express pour parler de la méditation et s’autoriser à le faire « à sa sauce » !

Je vous parle de mon expérience personnelle, de ce syndrome de la « bonne élève » qui veut tout faire comme on le lui demande…

😱 Résultat : je me mettais une grosse pression pour méditer « comme il fallait » et j’en ai perdu le plaisir !

C’est lors d’une conversation avec une copine que j’ai réalisé, il y a quelques temps déjà, que j’avais le droit de prendre du recul et de la hauteur par rapport à toutes ces façons de faire normées. 😍

✨ Le message du jour est bien de regagner sa liberté de choix aussi dans la méditation ! ✨

Je suis curieuse de savoir comment vous méditez vous, et si vous aimez ça…📝

Aujourd’hui, on plonge dans un sujet qui m’a beaucoup questionnée : la méditation.

On sait maintenant, grâce à de nombreuses études scientifiques, que la méditation a des bienfaits incroyables sur notre bien-être, notre système nerveux, notre paix intérieure…

Mais est-ce qu’on ne se met pas parfois un peu trop de pression ?

Le syndrome de la bonne élève 

Alors, je vais vous raconter un peu de mon histoire avec la méditation.

Vous savez, le syndrome de la bonne élève ?

Eh bien, je l’ai appliqué à ma méditation. J’essayais de suivre toutes les recommandations, visualiser les mêmes choses, faire taire mes pensées… et franchement, ça me stressait plus qu’autre chose.

La discussion libératrice 

Et puis, un jour, j’ai eu une discussion qui m’a ouvert les yeux.

J’étais avec une copine qui méditait tous les jours, et elle m’a dit quelque chose qui a changé ma perspective.

Elle m’a parlé d’une application de méditation qu’elle utilisait pour ses rituels quotidiens et que ce qu’elle préférait c’était les musiques pour méditer à sa guise.

Et là, ça a fait tilt ! J’ai (enfin) réalisé qu’il n’y avait pas qu’une seule façon de méditer !

Qu’on peut préférer être guidé.e, ou faire à sa sauce… avec des sons ou sans.

 

Il n’y a pas qu’une seule façon de méditer 

Alors, j’ai commencé à explorer et tester moi-même.

Et ça m’a réconciliée avec la méditation !

Assis, allongé, avec une guidance, avec de la musique, en pleine nature, en marchant dans la forêt… il y a tellement de façons de méditer.

Et c’est tout à fait ok !

Méditer à votre façon 

Alors, si vous avez du mal avec la méditation traditionnelle, ou si vous n’aimez pas visualiser comme moi, c’est ok !

Méditez à votre façon.

Posez-vous la question : De quoi avez-vous besoin à ce moment-là ?

Qu’est-ce que vous pourriez vous offrir ?

Je pense davantage que c’est ce qui peut driver votre façon de voir la méditation, comme tout le reste dans votre vie.

 

La liberté dans la méditation 

Voilà les Croqueuses, la méditation, c’est personnel.

C’est comme le chocolat ! On aime ou on aime pas ! Certain.e.s le préfèrent noir, corsé, d’autres au lait ou blanc, avec des noisettes ou des morceaux de caramel…

Il y en a pour tous les goûts.

Et on peut retrouver notre liberté dans une norme qu’on peut avoir tendance à nous imposer, pensant que c’est comme ça qu’il faut faire…

Il n’y a pas de règles strictes. L’essentiel, c’est de trouver ce qui fonctionne pour vous. Libérez-vous de cette pression, et méditez à votre façon.

Sur ces good vibes, je vous dis à bientôt à la semaine prochaine pour une nouvelle interview des Croqueuses !

Vous avez apprécié cet épisode ?

Alors n’hésitez pas à laisser 5 ⭐ et à le partager autour de vous !

Qui sait, ça aidera peut-être d’autres femmes à se poser les bonnes questions sur leur sensualité et/ou celle des autres ! 🙋‍♀️

💜 Retrouver mes news, astuces et inspirations dans ta boîte mail : ICI 
 
💜 Me retrouver sur Instagram
 
💜  Besoin de protocoles EFT SOS émotions ?! 
Regarde ICI  (peurs, colère, confiance… t’as le choix ou tu prends tout !)

Laisser un commentaire